Apprendre à être organisé ou apprendre à sourire ? Le match.

Il y a peu, je participe à l’évaluation d’une équipe commerciale, sachant que deux des membres de l’équipe ne sont pas au niveau attendu en termes de résultats. Quand nous analysons les raisons de cette sous-performance, elles sont à l’opposé : l’un était extrêmement fiable et organisé mais très stressé et très renfermé, l’autre est très souriante, avec un excellent relationnel, mais elle est nulle en organisation.

La question qui se pose est alors : est-il plus facile d’apprendre à s’organiser ou à apprendre à sourire ? Est-il plus crédible de former quelqu’un à maîtriser des méthodes, des process, les anticiper, les interpréter (car on ne parle pas ici de simple exécution), ou bien à développer l’empathie, la capacité à aller vers l’autre, à le mettre à l’aise ?

C’est une question très complexe et qui s’impose de plus en plus aux managers et aux responsables des ressources humaines.

Lire la suite sur mon billet Linkedin Apprendre à être organisé ou apprendre à sourire ? Le match